« Au Japon, Jizô bosatsu revêt des significations bien spécifiques : il est le protecteur des enfants, mais aussi des voyageurs. On rencontre souvent des statues de Jizô au bord des routes, aux carrefours ou dans des endroits de passages, car cette divinité protège ceux qui voyagent. »

« Les Jizô, moines au visage poupin et habillés de vêtements d’enfants sont plus précisément dédiés à la protection d’enfants mort-nés, victimes de fausse-couche ou morts en bas âge. Étant décédés avant l’heure, ils n’ont pas pu réaliser suffisamment de bonnes actions pour traverser le fleuve Sanzu et atteindre le paradis selon les préceptes bouddhistes. »

Le stage est proposé par Matthieu Mary, La terre dans les étoiles.

Je l’adore mon Jizô !


			  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *